Nous avons surpris notre adolescent surfant sur un site de pornographie, que faire ?

Avoir le courage de lui en parler. Lui faire réaliser qu’il ne pourrait imaginer sa mère, sa femme faire cela… que cette sexualité n’est pas celle à laquelle nous sommes appelés, qu’elle est mensongère et nous fait croire que l’amour serait une technique, alors qu’il est un langage du corps… La technique entraine la violence car elle « chosifie » la personne.

Cette pornographie, non seulement elle est mensongère, mais elle crée une dépendance, de la même façon que la drogue, par l’hormone de plaisir qu’elle déclenche. Elle abîme profondément l’image de la femme et de la sexualité qui, pour être source de bonheur, ne peut être que l’expression de l’amour. La pornographie atteint gravement ce qu’il y a de plus beau en l’homme et ce dont il a le plus besoin : L’amour

Inès de Franclieu